Une expérience

Vivre une expérience artistique est souvent un moment inoubliable,

d’apprentissage, de découverte, de créativité

qui peut être vécue avec bonheur dans l’instant présent

ou bien ouvrir des vocations pour l’avenir.

Découvrir un spectacle et le processus qui a fait son élaboration

grâce à l’action culturelle qui l’accompagne

est un temps privilégié,

un espace qui s’ouvre dans le quotidien de chacun.


Pratiquer permet de mieux comprendre la démarche de l’artiste, et crée une connivence bénéfique à la réceptivité d’un spectacle.

Pratiquer permet de mieux comprendre la démarche de l’artiste,

et crée une connivence bénéfique à la réceptivité d’un spectacle.

Les rencontres

Les rencontres avec les publics de la compagnie sont protéiformes et correspondent

à la thématique développée dans les spectacles.

ateliers en milieu scolaire, pour les crèches et les familles, les IME, les EPHADS,  bords de scène,rencontres avec les artistes et un philosophe en lien avec les thématiques, reportages sonores, formes « hors les murs » des spectacles, stages, formations…

_DSF0614.jpg
 

Ateliers

Dans les écoles maternelles, primaires et collèges : découverte de la danse contemporaine par le biais d’un matériau: papier, bois, fil, cordes, tissus, carton utilisation de différents matériaux afin d’amener  les enfants dans le mouvement.


Danse-théâtre pour les adolescents : après un échauffement corporel et vocal, ludique et sensoriel, où voix et mouvement sont en action, des jeux de déplacement, d’écoute de l’autre, de contact, de positionnement dans l’espace sont proposés. A partir de thèmes choisis, des improvisations en petits groupes sont élaborées pouvant amener la construction d’une scène.
 

Parents-enfants ( sur les thématiques des différents spectacles) : échauffement corporel et vocal basé sur des exercices très simples et ludiques : questions /réponses - jeux des statues musicales, apprentissage de chansons du monde pour enfants, jeux sur le lien danse et musique dans l’espace avec des petites percussions; parcours de motricité sensorielle et tactile avec l’utilisation de papiers de toutes sortes: papier kraft, papier de soie, rubans, rafia, cartonné, pages blanches…apprentissage de la notion de transformation de l’objet: une feuille toute simple devenant un oiseau, un nuage, un foulard, une statue…apprentissage d’un chant du monde.

Atelier d’improvisation et de composition pour les écoles de musique et conservatoire : Cet atelier explore le dialogue entre musiciens et danseurs. Il invite les musiciens à exploiter toutes les possibilités sonores de l’instrument et d’appréhender une manière différente d’utiliser son instrument dans l’espace. Il s’agit de penser le positionnement du musicien, le mouvement de l’instrument et sa dimension scénique qui crée un lien physique entre le musicien et le danseur - et explorer toutes les dimensions du trio musicien/instrument/ danseur. Un travail spécifique sur les rythmes des musiques du monde peut être abordé.

En direction du personnel de crèche et assistantes maternelles :Cet atelier a pour but de donner des outils au personnel de crèche et assistantes maternelle à la fois pour aller vers un bien être et retrouver son corps grâce à des étirements et la relaxation et grâce à l’apprentissage de chants et manipulation de matière ( tissus, papiers, carton, fils…) de pouvoir proposer des modes de jeux aux enfants pour varier la communication et impliquer davantage le corps et l’imaginaire

 

En direction des EPHAD : Une rencontre autour du bien être corporel et la thématique de la mémoire est composée de 3 temps: dans un 1er temps, des mouvements très doux, des auto massages inspirés des massages taoïstes, des exercices permettant d’explorer même dans des mouvements réduits son potentiel créatif. Dans un 2ème temps, une relation privilégiée sur l’histoire de chacun, une invitation à raconter un souvenir d’apprentissage de son enfance, et dans un 3ème temps, à partir d’une chanson de son passé, retrouver un plaisir à chanter tous ensemble.

OK-DSC01864BIS2.jpg

Médiation culturelle

 

RIZOM’BAL (à destination des familles) :  moment festif partagé à l’issue d’un spectacle avec un répertoire de chants et musique du monde joué par un trio constitué d’une chanteuse-danseuse, d’une accordéoniste-chanteuse et d’un percussionniste-chanteur où tous peuvent danser avec leurs enfants avec des tissus. Il s’agit d’offrir un moment privilégié de connivence et de plaisir partagé.


Un reportage radiophonique sur la transmission :  «  Racontez votre souvenir d’apprentissage, et votre chanson d’enfant » et/ou «  Vivre ici et maintenant ». Les interviews peuvent être proposés sous forme de temps d’échange avec des extraits musicaux des spectacles, notamment de Rizom qui questionne la transmission intergénérationnelle; Ils s’adressent à tous les publics:  ASL des  centres sociaux, publics des médiathèques, des ateliers parents-enfants, des EPHAD.

 

 

 

 

 

 

 

 


Les détentes sonores pour tous publics : évènement participatif qui peut s’inscrire dans différentes manifestations du conservatoire, de la ville, du théâtre, ou d’autres structures. Le public est installé sur des chaises longues, coussins ou fauteuils, les yeux bandés, au centre d’un espace défini avec les organisateurs. Une séance de relaxation est proposée afin d’atteindre un temps de repos et de réceptivité. Les musiciens, en bougeant autour du public, proposent ensuite des paysages sonores, jouant sur la proximité, l’éloignement, entrainant les auditeurs dans leur  imaginaire. Cette intervention/performance s’est déployée en 2015-2016 dans le cadre du Musée Passager à Bondy. Peut se réaliser avec la complicité d’un conservatoire ou d’une école de musique ( musique actuelle ou du monde) avec des classes instrumentales lors d’un atelier proposé en amont.

OK-DSC01864BIS2.jpg

Actions sur les territoires

 

La création artistique nourrit son inspiration au contact d’une pluralité de cultures,  de paysages, de rythme de vie en allant au devant d’autres régions pour se poser dans un théâtre ou grès d’un projet, d’une résidence afin d’aller toujours au plus proche des publics. Afin de mieux diversifier ses angles de vision la compagnie La RAVi crée ses spectacles et ses projets en immersion dans différents territoires

Résidence d’implantation territoriale de septembre 2021 à Juin 2022 au 2PC dans la ville du Blanc Mesnil, grâce à une aide du Conseil général de la Seine St Denis


Cette nouvelle résidence d'implantation au 2Pièces cuisine au Blanc-Mesnil permet de consolider les projets de l’artiste Bérengère Altieri-Leca, qui œuvre sur le territoire de la Seine-Saint-Denis depuis plus de 15 ans auprès des publics enfants et des familles.


L’axe artistique est la création du spectacle « RIZOM » et ses déclinaisons: forme in situ pour les crèches et en déambulation hors les murs dans les parcs avec «  Rizom Nomade ».


De plus, elle permet d’offrir au public local des temps d’actions culturelles, d’échange et de sensibilisation, grâce à des ateliers en direction des crèches, des écoles maternelles, mais aussi des IEM et des familles.

 

La notion de transmission intergénérationnelle est particulièrement explorée grâce à un reportage sonore, où les témoignages des familles seront mis à l’honneur sous la forme d’une création radiophonique. Une rencontre sur le thème de la transmission avec un philosophe lors du Festival Polyssons pendant lequel le spectacle sera donné, un bal au rythme des musiques du monde, « Rizom’bal » , seront autant d’actions menées pendant cette résidence.

 

 


Transmission en corps et langage pour les familles, contrat de ville 2021, Bondy-Est ensemble-état
        

  • familles avec enfants dès 4 ans

  • public des centres sociaux de Bondy 

  • habitants des quartiers prioritaires de la ville de Bondy


Au regard des évènements récents liés aussi bien à la crise sanitaire, il  semble primordiale de recréer grâce à la culture les fondements du vivre ensemble, en apprenant à se découvrir, à se connaître et à s’apprécier grâce à la pratique de la danse et du chant, et au partage de la parole.

 

Le corps, malmené par les restrictions dues à la crise sanitaire a besoin de retrouver ses capacités d’expression et de créativité. Les relations sociales amoindries en raison des couvre feu et du confinement, ont plus que jamais besoin d’être au coeur des préoccupations.

Grâce à la découverte de pratiques artistiques, nous permettons aux différentes familles des quartiers prioritaires d’apprendre à se connaître, et à retrouver confiance grâce à l’échange et une ouverture vers un imaginaire salvateur.


Grâce à un partenariat étroit avec les centres sociaux, la Maison Marianne, maison de la parentalité, La Ferme Caillard de Bondy et le tissu associatif des quartiers, nous effectuons des ateliers Parents-enfants "Danse et chants" afin de créer du lien entre les familles de différentes origines sociales et culturelles. nous souhaitons donner un focus sur l'importance de l’éducation, et effectuer un enregistrement avec les participants des ASL ( Ateliers Sociaux linguistiques) pour collecter des paroles sur le rapport à l’apprentissage d’une langue et ce que cela transforme dans le corps.

 

Des temps d'échanges avec des psychologues et des philosophes sont organisés pour les familles. Suite à la collecte de paroles enregistrées, une installation sonore à La Ferme Caillard et à Bondy Nord au centre social Balavoine, avec une restitution suivi d’un moment festif en clôture de projet est proposé.

Les spectacles CHAM, conservatoire  de Bondy et EST-ENSEMBLE

Ce sont des spectacles  joués fin mars ou début Avril dans la salle Malraux, dans le cadre de la saison culturelle de la ville, dont la thématique change chaque année, avec les 4ème et 3ème CHAM du collège Jean Renoir et conservatoire de Bondy.

Bérengère Altieri-Leca propose aux élèves d’écrire des idées sur le thème exploré, et ensuite , après une période où des improvisations guidées qui mélangent un travail corporel et un travail instrumental basé sur l’improvisation libre des scènes se construisent sous sa direction.

Les chansons sont choisies et travaillées par le professeur de musique du collège, la création sonore est réalisée par Claude Whipple et ses élèves CHAM en art du son.

_DSC0331
_DSC0425
_DSC0508
_DSC0441
DSC_7225
DSC_7234
DSC_7213
DSC_7207
_DSC4911
_DSC4860

Les élèves bénéficient ensuite d’une semaine de répétitions dans la salle de spectacle, où une création lumière est effectuée pour présenter un spectacle de qualité proposé 3 fois un vendredi à des classes de primaire et une fois un dimanche matin en tout public.

Les adolescents vivent le processus de création, par l’écriture de ce qui les inspire, les mises en conditions corporelles, les répétitions sur le plateau jusqu’à la générale et la présentation devant un public nombreux. C’est une expérience inoubliable pour eux.

Résidence au Havre en Seine Maritime Normandie dans le cadre du dispositif Babil initiée par la DRAC


Pendant 4 semaines réparties sur différentes période de l’année 2021 pour créer le spectacle RIZOM, les artistes sont allées en immersion de la crèche La Boite à câlins dans le quartier de Bléville au Havre, crèche qui propose aussi une halte garderie pour les enfants des familles sans papiers de ce quartier excentré du Havre.

Des ateliers avec les enfants, des ateliers de formation pour le personnel de crèche ont été proposés, des témoignages de tout le personnel de la crèche et de certaines familles sur un apprentissage fondateur ont été enregistrés et restitués sous forme de documentaire sonore.

Une valise à l’entrée de la crèche a recueilli les témoignages écrits des familles. Un accueil en musique leur a été proposé en fin de résidence.

IMG_20210324_105807_edited
IMG_20210324_105216
DSC02468
IMG_20210219_105410
DSC07679 2_edited
IMG_20210219_104101
IMG_20210217_103248_edited
IMG_20210217_103559

Résidence à Mazan dans le Vaucluse


Pendant une semaine au mois de Juin, une étape de création du spectacle Rizom a été effectuée dans le village de Mazan dans le Vaucluse, sur la scène de La Boiserie, mais aussi dans une crèche et une école maternelle où les artistes ont proposé des temps d’échange avec les enfants.

 


 

Projets avec Bondy,  FIA, contrat de ville, TAP, CHAM


Depuis plusieurs années la compagnie La RAVi participe à la vie culturelle et pédagogique de la ville de Bondy à travers des projets financés grâce au FIA ( Fonds d’initiative des associations) en direction des crèches ( enfants et personnel), des écoles et des familles. Des ateliers d’écriture de chanson, de danse et matière, danse et musique voient le jour régulièrement.

Partenariat avec la Maison du Théâtre et de la Danse et le conservatoire d’Epinay sur Seine


Depuis plusieurs années, après avoir été accueilli en résidence à La MTD avec la compagnie du Porte voix, Bérengère Altieri-Leca a poursuivi une collaboration avec la ville, aussi bien sur le plan d’intervention dans les écoles ( ateliers danse et voix, danse et marionnette), que sur le plan des mises en scènes de spectacles proposés par le conservatoire ( Aucassin et Nicolette et Elémentaire mon cher Watson).

La compagnie a aussi été accueillie régulièrement en résidence de plateau, pour la création de ses spectacles qui ont été accueillis dans le cadre de la saison culturelle.

Un projet réunissant la MTD et le pôle des Arts visuels de la ville va voir le jour en 2022 avec un atelier « Danse et art plastique «  autour de la danse contemporaine et de la manipulation d’objets et de matière.