Apprends-moi

Création décembre 2019 (dès 5ans)

Autres formes :

- In situ

- Nomade

times-solid.png
times-solid.png

danse-musique-marionnette

direction artistique: Bérengère Altieri-Leca



avec : Bérengère Altieri-Leca,danse-chant et manipulation /

Eloise Labeaume, jeu-harpe/chant

Dominique Cattani, jeu- manipulation marionnettes


regard extérieur: Laurent Dupont

compositions et scénographie musicale : Jean-Luc Priano,

lumière : Lucile Garric


durée 45mn

+ 15mn d’interaction avec le public

jauge 250



Que désirons nous transmettre à nos enfants ?


« Francisco FERRER , créateur de L’école moderne, un projet éducatif qui promeut la mixité, l’égalité sociale, la transmission d’un enseignement rationnel, l’autonomie et l’entraide, pensait que nul n’est méchant volontairement et que tout le mal qui est dans le monde vient de l’ignorance. »

Albert Camus


« Le savoir est d’abord charnel, ce sont nos oreilles et nos yeux qui le captent, notre bouche qui le transmet; Certes il nous vient des livres, mais les livres sortent de nous; ça fait du bruit une pensée… »

Daniel Pennac



« Enseigner c’est apprendre »


Dans la famille comme à l’école, nous avons tous à un moment donné reçu un enseignement qui a été déterminant, qui nous a propulsé dans une voie, ouvert des vocations. La mémoire de cet enseignement est toujours présente au fond de nous, petite flamme souterraine qui nous pousse à aller de l’avant, envie précieuse d’apprendre qui mérite que l’on s’y arrête le temps d’une parole donnée, d’un geste offert. Une danseuse-chanteuse, une chanteuse-harpiste, un comédien-marionnettiste offrent leurs témoignages poétiques des différentes étapes d’apprentissage de l’enfance. Les marionnettes évoquent l'enfant qui grandit, la harpe, instrument mythique et symbolique, évoque les liens qui nous relient du maître à l’élève, de génération en génération, d’être humain à être humain.



Préparation pour les enseignants grâce à un dossier pédagogique fourni en amont.

Moment interactif de 15 mn avec les enfants sous forme d’épilogue à la fin du spectacle.



Un arbre de la connaissance inspiré des mobiles de Calder, avec chiffres et lettres sonores en suspension, une harpe, et trois corps qui vont petit à petit s’éveiller, toucher l’air, la lumière, apprendre à se mettre debout, à entrer en contact, pour découvrir les objets qui les entourent, s’en emparer.


Une petite marionnette symbolisant l’enfant en chacun d’eux, va naitre d’une matière de fils, et petit à petit par le jeu, découvrir les sons, les phonèmes, les consonnes, leur assemblage qui conduit du chant à la parole et des mots à la lecture.

Puis cette marionnette va grandir, découvrir la danse et la musique, grâce à trois moments où les acteurs racontent d’une manière poétique l’apprentissage de leur art.


La connaissance de l’autre, la communication se développent, jusqu’à questionner le public au sujet d’un apprentissage fondateur.

Un geste en rapport avec celui ci, est offert à la danseuse qui crée en direct une danse avec les mémoires gestuelles des enfants.


D’une transmission initiale nait un apprentissage qui mène à une création, devenant elle même porteuse d’une transmission.




Apprends-moi In situ

durée 40mn

jauge à définir selon le lieu



Il s’agit d’investir différentes parties d’un lieu : cour, hall d’exposition, médiathèques, jardin... en proposant des extraits du spectacle en déambulation d’un espace à l’autre.


Il est proposé en amont pour le public ( enfants à partir de 6 ans et parents-enfants ) des ateliers « construction de mobiles sonores et rythme » et « Danse et marionnette » qui ont pour but d’apprendre des rythmes, chants et manipulation de petits marionnettes pouvant être intégrés à des scènes du spectacle.



Dialogue danse et transmission

durée 40mn

jauge 80-100 maximum


La chorégraphe Bérengère Altieri-Leca offre dans cette version le témoignage de son apprentissage de la danse, suivi d’un solo accompagné par la harpiste.

Il s’en suit une discussion avec les enfants, enseignants et parents sur ce que chacun peut retenir d’un apprentissage fondateur et comment celui ci a été enseigné.


Suite à une relaxation guidée, le public est amené à se plonger dans ses souvenirs concernant ce temps d’apprentissage, et d’y associer un geste.


Par petits groupes, les enfants sont invités sur scène à montrer leur geste, à l’apprendre aux autres. Une chorégraphie se crée dans l’instant, mise en espace par Bérengère Altieri-Leca.


Elle demande ensuite aux enfants de lui apprendre leurs gestes, et compose en direct une danse à partir de leurs mouvements inspirés par leur souvenir d’apprentissage.


 
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG
villelimoges.JPG